Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'alain à Udon Thani
  • Le blog d'alain à Udon Thani
  • : Des renseignements pour vivre en Thailande La vie d'Alain à Udon Thani avec GIFT vivre sa retraite en Thaïlande
  • Contact

Profil

  • alainest
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani
 Si vous passez par Udon la bière est au frais
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani Si vous passez par Udon la bière est au frais

Combien de baths

Rechercher Dans Mon Blog

Sabai Sabai

 
Pour connaître le prix des carburants il suffit de cliquer ci-dessous
http://www.eppo.go.th/retail_prices.html
 

Archives

traduction du blog et météo à Udon Thani

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish  Dutch Traduire français en Finnish T German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 06:01

 

Alors là champion ! un ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire qui vient voir ses compatriotes à Udon Thani, j'avoue avoir été séduit. Monsieur Gildas Le Lidec est venu accompagné de son épouse et de madame le  Consul, ils ont effectué le voyage en train (12 heures) pour rejoindre Nong Khai, puis Udon Thani, le lendemain Khon Ken et pour terminer Korat. Un haut fonctionnaire atypique.

 

Pour ceux qui auraient un doute, monsieur l'Ambassadeur est entre moi et ma femme Gift.

 

reception  

 Cest par ici que cela se passe !reception (2)

 

 

 Des photos en vracs avec un appareil photo qui n'a pas su respecter cette belle réception.reception (2)

 

 

 C'était tenue décontractée ............reception (2)

 

 

 Préparation du buffet.reception (2)

 

  reception (2)

 

 

 

 

 

 C'est dans les locaux de l'hôtel Centara que cette reception se tenait.reception (2)

 

  L'ambassadeur, sa femme avec l'ami Michel (co-créateur du blog http://grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-blog.com/) et son épouse.reception (2)

 

Patrick auteur du Guide sur l'Isan. http://udonthani-en-isan.over-blog.com/article-udonthani-guide-touristique-edition-2011-64954369.html reception (2)

 

 

La communauté Française dans toute sa diversité ! 

 

reception (2)

 

 

 Nos femmes : c'est bien tout cela, mais on mange quand ?reception (2)

 

 

Le discourt atypique de Monsieur l'Ambassadeur. reception (2)

 

 

 Accompagné a gauche de son épouse Christiane et a droite de Madame le Consul, Sophie Renaud.

 

Quelques chiffres 40.000 Français en permanence sur le Royaume de Thaïlande

10.000 français inscrits à l'Ambassade

250 installés en Isan

40 à Nong Khai

98 à Udon Thani

50 à Khon Kaen

88 à Korat

 

 

L'Ambassadeur a  par ailleurs annoncé la création d'un poste de consul honoraire à Udon Thani. Messieurs les volontaires affutez vos propositions et que tout se passe dans la concorde (je sais nous sommes français). A titre d'exemple à Pattaya aucun consensus n'ayant été trouvé c'est un Autrichien qui officie en tant que consul honoraire français ! no comment....................reception (2)

 

 

Une quarantaine de français était présents. reception (2)

 

 

 

 Non ce n'est pas la femme de l'Ambassadeur c'est la mienne.reception (2)

 

 

Christiane Le Lidec et Sodsai Satabin. reception (2)

 

 

 Nos femmes au champagne.reception (2)

 

 

 

 reception (2)

 

 

 Belle brochette...................reception (2)

 

 

Et pour finir mon ami Alain (celui de http://grande-et-petites-histoires-de-la-thailande.over-blog.com/)

 

Merci encore à monsieur l'Ambassadeur, son épouse et madame la Consule d'avoir pris le temps et la disponibilité pour venir à notre rencontre. Nous en sommes très touché.

reception (2)

 

 

 

  Pour la musique j'ai mis la Marseillaise par le grand Django, c'est un peu mieux sans parole ; une idée pour le joueurs de l'équipe de France ?

 

Article de la revue GAVROCHE http://www.gavroche-thailande.com/actualites/farang-actu/941-thailande-gildas-le-lidec-un-ambassadeur-de-choc

Le nouvel ambassadeur de France à Bangkok, ne ressemble pas à l'image que l'on se fait traditionnellement du diplomate français, prudent, réservé et avare de commentaires. Ce Breton de 62 ans, qui est arrivé dans le royaume avec son épouse Christiane le 18 novembre dernier, s'exprime avec une franchise rafraîchissante, sans esquives ni circonvolutions.
« J'ai le sentiment d'arriver au bon endroit au bon moment. Nous avons cette situation difficile, qui est latente depuis trois ou quatre ans. Cela rend l'observation passionnante tant sur le plan de la politique intérieure que sur celui du redressement de l'économie », dit-il en prenant son café matinal sur la terrasse de la résidence de France.

Gildas Le Lidec est loin d'être un nouveau venu dans la région : en 36 ans de carrière diplomatique, il a acquis une solide connaissance de l'Asie du Sud-est, travaillant à l'ambassade de France à Manille et à Hanoï, avant de prendre son premier poste d'ambassadeur à Phnom Penh en 1994. La Thaïlande était la pièce manquante du puzzle : « un pays au centre de l'équilibre du Sud-est asiatique et qui n'est plus seulement une destination touristique », dit-il.

L’homme des situations chaudes


Sa carrière passée dessine les contours d'un ambassadeur de choc, d'un homme que sa hiérarchie n'hésite pas à envoyer sur des missions difficiles, assurée qu'il saura y faire face sans faillir. Il est ambassadeur au Cambodge au moment du « coup de force »de Hun Sen contre Ranariddh en juillet 1997.

Le siège du parti Funcinpec est alors mitoyen de l'ambassade de France ; les soldats du prince, assiégés par l'armée gouvernementale, sautent le mur de l'ambassade et traversent les jardins pour s'échapper. Une roquette explose dans le bureau de l'ambassadeur.

Malgré la situation très tendue, Gildas Le Lidec est le seul ambassadeur à ne pas ordonner l'évacuation des ressortissants. « Les Cambodgiens de tous bords nous ont été très reconnaissants de ne pas les avoir abandonnés », se rappelle-t-il.

"J'ai le sentiment d'arriver au bon endroit au bon moment"

Quand il est ambassadeur à Kinshasa, entre 1999 et 2002, la République Démocratique du Congo est déchirée par une rébellion anti-gouvernementale appuyée par des pays voisins. Quelques heures après un entretien avec l'ambassadeur français, le président Laurent-Désiré Kabila est assassiné par un de ses gardes du corps en janvier 2001.

Nommé en Côte d'Ivoire en 2002, Gildas Le Lidec doit très vite faire face à la guerre civile qui suit la tentative de coup d'État contre le président nouvellement élu Laurent Gbagbo. Les Français, accusés de soutenir les rebelles, sont pris pour cibles : neuf soldats sont tués dans une attaque aérienne et le journaliste de Radio France Internationale Jean Hélène est assassiné - « un meurtre qui m'a traumatisé », dit l'ambassadeur.

C'est aussi sur son initiative que les forces spéciales françaises évacuent du Libéria le photographe Patrick Robert de l'agence Sygma Corbis qui avait été gravement blessé.

Cette propension à se trouver en poste dans des pays à des moments critiques de leur histoire lui a parfois causé des ennuis. Nommé ambassadeur à Madagascar en février 2008, il a dû quitter le pays après 43 jours en poste, sous pression du président malgache Marc Ravalomanana qui l'accusait d'avoir le « mauvais oeil ».

Alors Gildas Le Lidec est-il le « trouble shooter » de la diplomatie française ? L'ambassadeur explique les choses plus simplement. « J'ai toujours demandé des postes où personne ne voulait aller. C'est la meilleure façon de diriger soi-même sa carrière », dit-il. Ce sont ces moments de crise qui l'ont le plus marqué, reconnaît-il. « C'est là que le rôle d'une ambassade prend toute sa valeur, qu'on se sent vraiment utile à nos concitoyens. L'ambassadeur doit tout faire pour les protéger. »

Le projet « Sathorn »

Au Cambodge comme en Côte d'Ivoire, des liens indéfectibles se sont noués entre lui et les autres membres de l'ambassade. « Ce sont des moments où la solidarité, la cohésion et l'amitié d'une équipe se renforcent. Nous sommes tous devenus amis et nous restons en contact après toutes ces années », dit-il.

A Bangkok, l'ambassadeur se dit agréablement surpris de la « sérénité » des membres de la communauté française qu'il a pu rencontrer. Une visite au Lycée français l'a vivement impressionné. « On sent qu'ils sont heureux d'être ici. J'ai eu une impression de sérénité et d'unité. Par exemple la soirée "Beaujolais nouveau” a été organisée conjointement par l'ADFE et l'UFE. Tout cela me rend très optimiste », dit-il.

Un des projets importants durant son séjour sera la construction du nouveau bâtiment sur l'avenue Sathorn, qui abritera l'Alliance française, le Poste d'expansion économique, les Services de coopération et d'action culturelle et la partie publique de l'ambassade. « Ma plus grande récompense serait d'être encore à Bangkok quand la construction sera finie », conclut-il.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alainest - dans La vie en Thailande
commenter cet article

commentaires

yves Monachon 13/08/2014 20:03


Bonjour Alain,


Pourriez-vous me contacter SVP. J'aurais besoin de vos conseils


Merci

alainest 24/11/2014 09:51



bonjour je n'arivais plus "à rentrer" sur mon blog merci de ton message


Eventuellement mon skype alain.satabin


alain.est@laoste.net


 


Très cordialement


 


Alain



denis janicot 03/04/2011 21:00



bonsoir,


nous habitons Metz et nous revenons de vacances en Thailande et nous avons adoré. Ces vacances n'étaient pas qu'à vocation touristique, nous envisageons très sérieusement de nous y installer dans
un délai de 2 à 3 ans. Nous avans beaucoup voyagé dans le monde mais c'est la première fois que nous trouvons un équilibre aussi parfait entre la nature, la culture et des conditions de vie très
agréables. Je serai très intéressé à entrer en contact avec vous si vous le voulez bien.


Dans tous les cas bravo pour votre blog et les infos surcet ambassadeur qui nous remonte le moral, c'est parfois dur d'être français à l'étranger tellement notre image ce dégrade. J'espère que
vous avez pu retourner là-bas et vous remercie de votre réponse.


Bien cordialement


Denis Janicot



alainest 04/04/2011 07:53



je vous réponds en privé


alain



Chris 22/01/2011 19:03



C'est avec une loupe que j'émets un commentaire. Eh oui, je subis depuis le 7 janvier 2011 (une semaine après mon retour d'un mois de vacances en Thaïlande avec des grands yeux ouverts sur ce
fabuleux Pays du Sourire), les effets d'une conjonctivite. D'où mon absence de ton blog !


D'abord bactèrienne, après une 2ème visite aux urgences d'un centre national ophtalmologique ( 3 heurs d'attente à chaque fois ), j'ai une conjonctivite virale. Mais aucun médecin ne peut
confirmer l'origine du virus, j'ai pu le contracter, ici à Paris.


Je suis enchanté que la communauté francophone d'Udon Thani ait bénéficié de la visite de Mr l'Ambassadeur auprès de l'ambassade de France à Bangkok. A noter que Mme la Consul est une charmante
et distinguée personne qui représente, elle égalementi bien la France en Thaïlande.


J'espère dans las années prochaines pouvoir demander mon détachement à l'ambassade de France à Bangkok en tant qu'agent d'ambassade voir aoprès des Carnets d'Asie. Wait ans see !


 


Nota : je lirais plus en détail ton article dès mon rétablissement avec une vision claire de ma vue.



alainest 23/01/2011 12:24



Bonjour je te ouhaite de faire rapidement ta demande, mais attention les carnets d'Asie sont je coir sune entrprise privée


amicalement


alain



christiane 22/01/2011 11:12



Mon frere, je suis fiere de te voir aux cotés d'un ambassadeur. je 'ai envoyé un courrier mais is est revenu pour defaut d'adresse, peux tu m'ecrire sur mon adresse hotmail afin que je puisse te
repondre, ta soeur qui pense beaucoup a toi et qui t'embrasse.



alainest 23/01/2011 12:23



Bonjour ma soeur


et bien tu te mets à Internet super.


Je t'e,voie mon adressse


Bises Gift et Alain



Françoise 22/01/2011 06:58



Vu toutes les" catastrophes" que cet ambassadeur a déjà subies, j'espère qu'il ne sera pas de mauvais augure pour votre coin tranquille !!!!


C'est tout de même rassurant qu'un si grand diplomate se déplace ainsi à la rencontre de ses compatriotes.



alainest 23/01/2011 12:22



Tu as tout compris


 


Bises Alain



Nb visite depuis création blog

Nombre de personnes s'étant égarées sur mon blog.

 


Visiteurs en temps réel

 

Google analytique