Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'alain à Udon Thani
  • : Des renseignements pour vivre en Thailande La vie d'Alain à Udon Thani avec GIFT vivre sa retraite en Thaïlande
  • Contact

Profil

  • alainest
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani
 Si vous passez par Udon la bière est au frais
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani Si vous passez par Udon la bière est au frais

Combien de baths

Rechercher Dans Mon Blog

Sabai Sabai

 
Pour connaître le prix des carburants il suffit de cliquer ci-dessous
http://www.eppo.go.th/retail_prices.html
 

Archives

traduction du blog et météo à Udon Thani

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish  Dutch Traduire français en Finnish T German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 06:06


Le livre indispensable pour comprendre une certaine Thaïlande. Attention c'est violent à ne pas  mettre entre toutes les mains.

 

J'ai cherché des commentaires sur la toile et je n'ai trouvé que des avis positifs. Je vous fait partager certains de ces derniers trouvé sur Amzone.fr

 

Un grand bouquin, une plongée dans la nuit thailandaise... bars filles gogos... Le héros est en chute libre, il fait penser à Michael Douglas bloqué dans son embouteillage... Une vie sans issue de banlieusard qui soudain s'ouvre sur les paradis artificiels. j'ai bien aimé la figure de Gustin, le rasta paumé qui brûle ses derniers vaisseaux dans les boîtes de Pattaya à la recherche de l'âme soeur et puis aussi les passages sur les grandes boîtes qui "communiquent" avec leurs ressources humaines.. Les thaies y sont décrites avec beaucoup d'affection et de vérité. Le style est fort, incisif même si parfois il aurait gagné à plus de dépouillement. Avec "Bangkok 8", un bouquin à lire avant de visiter la Thailande .

Et encore :

250 grammes de misère sexuelle des "saisonniers de l'accouplement" d'un coté
250 grammes de misère économique de petites putains ne rêvant que de mariage de l'autre
100 grammes d'amphétamines
Une lampée de style célinien
vous mouillez largement à la bière Singha
Vous agitez sur de la "technotranse de merde"
Vous chauffez une après-midi dans des bars short time
Vous laissez mariner une nuit entière dans un chaudron (modèle Borderland)

Le tout doit être cuisiné avec beaucoup d'amour .... du fric

 





D'autre commentaires :

Un petit cadre en chute libre fuit sa vie de merde de banlieue et tombe dans le chaudron de Pattaya. Ce qui nest au départ quune escapade putassière à deux balles pour « se les vider » devient vite une initiation, une métamorphose lumineuse où les impératrices aux yeux bridés réaniment un mort-vivant. Gogos bars, néons rouges, filles caramel, fentes somptueuses. Le micheton ouvre les yeux étonné de respirer encore, de ne pas être déjà mort. Mais il doit déjà rentrer vers le soir gris, vers un Paris glacé mais plus rien ne sera plus comme avant ! Très grand texte ! On dévore ! On est là bas ! Dans les odeurs de curry vert, entre les cuisines roulantes, dans l'odeur savonneuse des body massages climatisés. Bien sûr, on pense à Céline, à Bloy, à Calaferte, à Houellebecq. Mais là où Houellebecq reste à la surface des choses, là où les putains thaies n'ont pas de sentiments, Poupart fouille les âmes, brasse les tripes puantes de tous ceux qui rodent dans les sois glauques à la recherche d'eux-mêmes.
Ceux qui cherchent un gentil livre coquin dans cette collection érotique seront déçus malgré les nombreuses scènes de sexe car le sexe n'est que le bain révélateur du sel d'argent des âmes, jamais une finalité. Ce texte à l'argentique est bien plus que cela.


et
Eh bien monsieur Poupart... BRAVO. Ce livre est une perle d'humanité, une réussite tant par la forme ( un style direct, poétique et actuel ) que par le fond ( un sujet très délicat )... je suis sidéré! Houellebecq, qui a lui aussi traité de la Thailande dans son ouvrage "Plateforme" n'atteint pas ce degré d'émotion, de malaise, de trouble et de sincérité. Un livre "noir", qui, paradoxalement révèle un bouquet de lumière... d'amour et de beauté... Le mot humanité revient... ENCORE BRAVO. Si Poupard continuait à écrire, et à publier, Houellebecq, pourtant génial, aurait à craindre pour son trône...


Le reste des commentaires ici : http://www.amazon.fr/product-reviews/2846280924/ref=dp_top_cm_cr_acr_txt?ie=UTF8&showViewpoints=1

Acheté à l'alliance française 17 euros
Partager cet article
Repost0

commentaires

Lucas 01/12/2011 07:28


Merci pour ce conseil de lecture.


J'ai lu "Pattaya beach" il y a trois ans et ce livre m'a marqué. Je l'ai prêté à des ami qui ont tous adoré. Je pense qu'il est épuisé car on ne trouve plus que des livres d'occase sur Amazon.


Ce roman,  écrit à la première personne, permet de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de ces hommes seuls qui viennent chercher du sexe en Thailande et qui très vite se trouvent
embringués dans des histoires d'amour avec des "filles caramel". j'ai aussi beaucoup aimé l'analyse des sociétés occidentales et les passages à Paris où il décrit le système "totalitaire" des
entreprises multinationales.Certains passges auraient peut être gangé à être élagué mais cela reste très supérieur à Plateforme de Houellebecq qui est très centré sur le vécu des occidentaux.
pattaya beach est moins nombriliste, il y a une véritable empathie pour les filles de bar, un vrai humanisme.. humanisme putassier mais humanisme quand même. N'en déplaise aux culs bénis !


Sachant que ce livre a été publié en 2004, la crise actuelle montre que l'auteur a été visionnaire. Le film de Durringer est largement inspiré de ce roman mais je trouve le roman plus percutant,
moins naïf sur le côté "Love story".


Mon seul reproche est que cet auteur n'a jamais rien piblié d'autre.

alainest 09/12/2011 08:53



Merci Lucas sur ce long commentaire qui m'a bcp intéréssé. prendre le temps de s'exprimer sur mon blog est un privil_ge pour moi


cordialement


alain



Chris 08/02/2010 21:52


Alain, je les vois très bien tes signes

alainest 09/02/2010 06:29


excuse moi je n'aais pas compris
je sais que depuis quelque temps poser un commentaire pose des problèmes
cordialement
alain


Chris 08/02/2010 08:40


Il est où le passage du livre  Je pense qu'over-blog n'aime pas les caractères spéciaux tels ces signes < >
qui entourant le texte l'a supprimé à la parution.

Un extrait en page 38 :

... Le transport aérien a tué l'engagement politique.Les riches traversent la Manche, les jeunes chercheurs vont bosser en Amérique , Raël prêche au Canada et les mecs vont baiser au Costa Rica ou
aux Philippines. Nos pays sont en état de mort clinique. Ame étriquée, destin envasé, vie triste à mourir, les gens s'emmerdent en Europe comme les pensionnaires aisés d'une maison de retraite
cossue. ...


alainest 08/02/2010 09:28



bonjour
tu les vois comment ces signe

Chris 07/02/2010 16:11


C'est vrai ce livre est à recommander dans le sens où il fait l'apologie de la décadence de notre société.

Je vous livre ici un passage :

alainest 08/02/2010 02:46


et bien tu es de mauvaise humeur ce dimanche hiiiiiii

non tu as raison

et oui j ai vu la sortie de ce film

cordialement

alain


Maxime 06/02/2010 11:08


A priori même les personnes n'appréciant pas pattaya aiment ce livre.
Je vais donc essayer de le commander.

Merci pour l'info


alainest 08/02/2010 02:44



je pense qu'il se trouve facilement


 


alain



Nb visite depuis création blog

Nombre de personnes s'étant égarées sur mon blog.

 


Visiteurs en temps réel

 

Google analytique