Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'alain à Udon Thani
  • : Des renseignements pour vivre en Thailande La vie d'Alain à Udon Thani avec GIFT vivre sa retraite en Thaïlande
  • Contact

Profil

  • alainest
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani
 Si vous passez par Udon la bière est au frais
  • Né sous la IVème république (le jour de la fermeture des maisons closes). J'ai tenté l'expérience de vivre ma retraite dans le nord-est de la Thaïlande à Udon Thani Si vous passez par Udon la bière est au frais

Combien de baths

Rechercher Dans Mon Blog

Sabai Sabai

 
Pour connaître le prix des carburants il suffit de cliquer ci-dessous
http://www.eppo.go.th/retail_prices.html
 

Archives

traduction du blog et météo à Udon Thani

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish  Dutch Traduire français en Finnish T German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 07:30



Je reprends cet article de mon blog (paru hier) car coïncidences macabres l'acteur David Carradine vient de décéder dans cet hôtel. Voir l'article de :

20minutes.fr
 arts & stars

David Carradine pourrait être mort «de masturbation»

Créé le 05.06.09 à 09h24 | Mis à jour le 05.06.09 à 09h25  | 80 commentaires
David Carradine en promotion à Londres, avril 2005.
David Carradine en promotion à Londres, avril 2005./REX / SIPA
A lire aussi

ENQUETE - La police thaïlandaise annonce que l'acteur avait aussi lié la corde autour de «son organe sexuel» et privilégie la piste d'un «accident auto-érotique»...

Nouveaux éléments troublants dans l'enquête sur la mort de l'acteur David Carradine, retrouvé pendu jeudi dans sa chambre d'hôtel à Bangkok. La police thaïlandaise a annoncé qu'«une corde était attachée autour de son cou et une autre à son organe sexuel, et les deux étaient reliées ensemble et pendues à la penderie». L'hypothèse d'un jeu sexuel qui aurait mal tourné est désormais évoquée.

«Ce n'est pas un suicide ou un meurtre»

«Dans ces circonstances, nous ne pouvons pas être sûrs qu'il a commis un suicide, mais il a pu mourir de masturbation», a indiqué le général Worapong Siewpreecha de la police métropolitaine de Bangkok. Plusieurs indices font pencher la balance en faveur d'un «accident auto-érotique».

Les caméras de sécurité de l'hôtel, d'abord, qui n'ont montré personne entrer ou sortir de la chambre, qui avait été fermée de l'intérieur. Mais aussi l'absence de traces de coups sur le corps de l'acteur. L'experte légiste, Porntip Rojanasunan, est pour sa part formelle: «Ce n'est pas un suicide ou un meurtre, mais il est mort (...) après masturbation.»

«De la bière du matin au soir»

Selon l'équipe de production du film que l'acteur tournait en Thaïlande, celui-ci avait «bu de la bière du matin au soir le jour avant qu'on ne le retrouve mort». Les enquêteurs vont désormais analyser une boisson retrouvée dans la chambre de David Carradine à l'hôtel de luxe Nai Lert Park, qui a été passée au peigne fin.

La police souhaite également interroger la femme de l'acteur. Les enquêteurs ont donc entamé des démarches auprès de l'ambassade des Etats-Unis. Les résultats de l'autopsie, eux, sont attendus d'ici à samedi.
J.M. avec agence



 L'article de cette semaine


Ce temple/autel ne figure dans aucun guide je croyais qu'il était difficile à trouver en lisant certains articles sur le web. En fait, il faut demander à un taxi de vous emmener au Swissôtek Nailert Park, c'est l'ancien Hilton. Ensuite vous vous munissez d'une photo (hiiii) d'un de ces objet et vous demandez aux gardiens de l'hôtel..

C'est par là, suivons cette jeune femme..............



On s'approche !!!!!

On se documente !

Yes ...........c'est là,  jolie bordure de jardin..............;;
trouvé sur le net : Tout, tout,tout,  vous saurez tout sur le ................. P.P.

CULTE - Chao Thabthim ou le phallus sacré

Saviez-vous qu’il est à Bangkok un autel où le phallus est roi ? Dissimulé dans un bosquet derrière le Swiss Hotel (ex-Hilton) l’endroit est dédié à la déesse Chao Mae Thabthim, une divinité à laquelle les thaïs viennent rendre un culte encore aujourd’hui entouré de mystère… et de dizaines de représentations phalliques de toutes tailles

On suppose que ces phallus sont apportés par des couples auparavant sans enfants et dont les prières ont été exaucées par Chao Mae Thabthim

A l’entrée du sanctuaire, une plaque gravée explique que l’origine du culte de Chao Mae Thabthim est inconnue. Initialement consacré à la déesse supposée résider dans le Ficus exubérant, le lieu recevait en offrandes votives des
guirlandes de jasmin, de l’encens et des bourgeons de lotus. Puis au fil des années sont venus s’ajouter des ex-voto beaucoup moins conventionnels : des phallus de toutes tailles. On suppose que ces emblèmes masculins ont été apportés (et continuent de l’être) par des couples auparavant sans enfants et dont les prières ont été exaucées par Chao Mae Thabthim, désormais considérée comme une déesse de la fertilité, voire de la maternité.
Ces "palad khik" (voir notre encadré) hors du commun constituent une collection hallucinante de phallus de toutes tailles, allant de quelques dizaines de centimètres à plus de deux mètres cinquante. Beaucoup sont ornés d’un cache-nez pastel soigneusement noué sous la couronne du gland. La plupart sont en bois, mais on en trouve également en pierre, en
ciment et même en polystyrène.
Le rouge est la couleur dominante, car c’est bien sûr celle de l’énergie, mais il faut savoir que "thabthim" en thaï signifie ‘rubis’, symbolisant la passion amoureuse.
Propice au recueillement
Comme il n’est pas signalé dans les guides touristiques, ce site calme et retiré n’est pas très fréquenté, mais des présents (fruits, eau lustrale, fleurs, encens, bougies..) sont régulièrement déposés sur le parvis de l’élégante maison des esprits en bois de
teck, gardée par deux modestes éléphants du même métal. L’atmosphère est sereine et propice au recueillement, malgré le passage des navettes fluviales et les vieux meubles entreposés non loin, en attente d’improbables réparations.
Cette ‘chapelle’ peut se visiter tous les jours sans restrictions mais pour la trouver, il vaut mieux demander au concierge de l’hôtel qui vous indiquera le chemin avec un petit sourire complice.
Raymond Vergé. (LPJ - Bangkok) vendredi 23 juin 2006

Repère géographique : domaine de Nai Lert Park, au bord du Khlong (canal) Saen Saep, sur le côté ouest de Wireless (Wittayu) Road, non loin de Phetchaburi Road. Coordonnées GPS: N13°44.987’ E100°32.791’.

Palad khik: l’amulette phalloïde
Les "palad khik", amulettes en forme de pénis en érection, semblent très proche du "lingam" (leung, en thaï classique), le phallus de Shiva vénéré dans les temples de l’Inde éternelle et qui incarne l’énergie divine et/ou symbolisant l’omniprésence du Créateur.
Le mot "palad" signifie substitut, assistant, alors que "khik" veut précisément dire phallus sculpté. On attribue aux "palad khik" toutes sortes de pouvoirs, comme celui d’augmenter la virilité et la fertilité (au sens large), ou encore celui d’assurer la protection et le bien-être matériel. Ces talismans sont parfois discrètement portés à la taille par les hommes et on en voit fréquemment de beaux spécimens dans les tiroirs-caisses des marchandes soucieuses de faire fructifier leur commerce.
Pour la plupart, ces objets ont naturellement été bénis, sinon sculptés, par des moines tout à fait respectables, dont certains sont les prestigieux dépositaires d’une tradition scrupuleusement transmise de maître à disciple.



En bois en plastique, en métal, en polystyrène, il y en a pour tous les goûts.

On ne sait plus ou donner de la ...............tête.



Fines ou grosses ?


Là "c'est du sérieux" comme dirait mon "copain" Nicolas.

Cest pour offrir ? je vous fais un paquet cadeau.
Là j'abandonne la compétition.






Hoooooooooooooo   et celle-là ? elle prie.......... pour quoi, pour qui ?
Une autre adresse ?  http://sex-toys-boutique.com/godemichet-gode.html


Pour terminer un cadeau pour vous Mesdames.

Partager cet article
Repost0

commentaires

pierre 26/06/2009 08:16

il eusse fallus(phallus)qui'il le susse.....

alainest 27/06/2009 03:46


alors là j'ai pas osé la faire , mais j'aime bien


Laurent 20/06/2009 23:43

dommage pour David Carradine ,il pensait que la masturbation rendait sourd,il aurait du essayer la sodomie,trop tard

alainest 21/06/2009 05:05


Haaaaaaaaaaaaaa les jeux de groupes !!!!!!!!!!!!


kitoune 08/06/2009 22:33

Belles collections !

alainest 09/06/2009 09:57


mieux que dans les sex shops

cordialement


Stephane 07/06/2009 01:04

Mais où est donc passée la légendaire sagesse de "Petit scarabée" ?

alainest 08/06/2009 03:07


C'est un sourire d'effroi


Nb visite depuis création blog

Nombre de personnes s'étant égarées sur mon blog.

 


Visiteurs en temps réel

 

Google analytique